Analyse des forces et des dimensions des tôles en emboutissage

2. Détermination des forces d'emboutissage

Pour pouvoir mieux juger de l'influence des caractéristiques mécaniques sur la formabilité, nous avons besoin de considérer les forces mises en jeu.

La description de ces efforts n'est pas simple. Il n'existe pas de loi analytique précise permettant de les prévoir, ce qui oblige, soit à utiliser des formules approchées, soit à pratiquer des calculs par

simulation numérique. Nous allons raisonner sur des pièces de forme simple (calotte cylindrique).

L'effort nécessaire pour emboutir des pièces cylindriques dépende des diamètres de l'embouti et du flan, de l'épaisseur, du type de matériau, de la pression serre-flan, de la vitesse d'emboutissage, de rayon entrée matrice, du jeu entre poinçon-matrice et de lubrification.

- Force d'emboutissage de la première passe :

- Force d'emboutissage de la n-ième passe :

où Rm est la contrainte limite du matériau et k coefficient qui dépend du rapport d'emboutissage :

LDR pour chaque cas
PrécédentPrécédentSuivantSuivant
AccueilAccueilImprimerImprimerRéalisé avec Scenari (nouvelle fenêtre)